5 points essentiels sur le télétravail

Télétravail blog de paie

Le télétravail désigne une organisation du travail particulière, c’est-à-dire l’exercice d’une activité professionnelle, en dehors du lieu où le résultat du travail est attendu (les locaux de la société).

Les origines

 

Dans les années 1990, le télétravail et les téléservices émergent comme mode alternatif de travail, entre les problématiques de délocalisation et de mobilité, pour certains services et professions. En 1993, un premier rapport sur ce thème, le rapport Breton, était publié. Le télétravail était alors décrit comme une révolution à venir favorisant la “créativité et l’initiative individuelle”. Ce rapport, certes plutôt optimiste, permettait tout de même de lancer le sujet et d’aborder les premières perspectives de développement.

En 1998, un Guide d’information sur le télétravail est publié par la DGAFP. La même année, l’association AFTT ; Association Française du Télétravail et des Télé-activités est créée.

Cette “nouvelle” tendance est donc possible depuis près de 20 ans en France.

Les avantages

 

Nous avons recensé les principaux avantages constatés dans ce mode de fonctionnement, et cela tant pour l’employeur, que pour l’employé.

  • Valorisation de la flexibilité des ressources humaines
  • Réduction de l’absentéisme et des retards
  • Intégration des salariés handicapés et des salariés ayant des contraintes familiales importantes
  • Meilleure gestion des déménagements et des transferts d’activité
  • Réduction des frais généraux et des dépenses
  • Modernisation des processus de management
  • Participation à une responsabilité écologique
  • Réduction des contraintes liés aux transports
  • Souplesse des horaires de travail
  • Augmentation de l’autonomie et de la responsabilité du salarié
  • Personnalisation de l’espace de travail
  • Meilleure conciliation vie personnelle / vie professionnelle
  • Augmentation de la qualité de vie
  • Valorisation de la marque employeur
travail rh

Les inconvénients

 

Toutefois, cette méthode de travail peut aussi entrainer certains désavantages:

  • Éloignement du donneur d’ordre ou de l’employeur.
  • Risque que le travail professionnel empiète fortement sur la vie privée et familiale
  • Affaiblissement des collectifs de travail et de la cohésion d’équipe
  • Isolation du salarié par rapport au reste de l’entreprise ou de l’équipe
  • Management traditionnel plus difficile
  • Nécessité d’organiser un vrai espace dédié au travail
  • Augmentation du stress pour certains salariés

Les enjeux

 

Environnementaux

Le fait que l’employé n’ait plus besoin de prendre un moyen de transport pour se rendre au travail permet de réduire considérablement son empreinte carbone. Une diminution du matériel d’usage exclusif à l’employé tel que le mobilier de bureau est aussi significatif sur l’environnement, tout ceci, en permettant à l’entreprise et à l’employé de faire des économies.

 

Éthiques et sociétaux

La suppression de la barrière entre le monde professionnel et la vie de famille peut être source de stress au quotidien et parfois d’une plus grande pression de l’employeur.

D’un autre coté, le télétravail permet aux salariés de mieux s’organiser dans leur quotidien (école, trajet, activités…) ou face aux imprévus (grève des transports, enfant malade…) et ainsi favoriser la qualité de vie.

La réglementation

Cette délocalisation du travail nécessite  une réglementation appropriée à la sécurité de chacun.

Dans le cadre d’une initiative européenne, le Ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie a mis à disposition un Accord cadre européen sur le télétravail, qui liste des droits et les devoirs de l’employeur et du salarié dans le cadre du télétravail.

L’employeur doit :

  • informer le télétravailleur des conditions de son contrat et du travail à réaliser (parties, lieu du travail, durée, rémunération)
  • fournir la possibilité au télétravailleur de rencontrer régulièrement ses collègues
  • couvrir les coûts directement causés par le travail
  • fournir un service approprié d’appui technique et d’équipement (sauf si le télé-travailleur utilise ses propres outils)

 

Le télétravailleur doit :

  • gérer l’organisation de son temps de travail
  • prendre soin des équipements qui lui sont confiés.

L’équipe GESTIONDELAPAIE.COM