L’AGEFIPH pérennise des aides covid19

Depuis avril 2020, l’AGEFIPH a mis en place des mesures exceptionnelles pour favoriser l’emploi des personnes handicapées. Dorénavant, depuis le 1er mars 2022, une partie de ces mesures est entrée dans la nouvelle offre de services et d’aides financières de l’AGEFIPH de manière durable.

Aides pérennisées depuis le 1er mars 2022

En effet, l’AGEFIPH avait déjà prolongé certaines aides exceptionnelles depuis janvier 2022 et cela jusqu’au 28 février. Son objectif est d’accompagner les employeurs, les salariés et les demandeurs d’emploi handicapés. Ainsi, depuis le 1er mars, l’AGEFIPH ne se contente plus de prolonger ces mesures mais décide de les pérenniser.

La nouvelle offre AGEFIPH au 1er mars 2022

Tout d’abord, l’AGEFIPH annonce dans son communiqué que sa nouvelle offre de services et d’aides financières correspond « aux transformations du monde du travail ». De plus, elle précise son souhait d’accompagner les entreprises et personnes en situation de handicap face à la crise du covid 19 et aux nouvelles manières de travailler tel que le télétravail. Ainsi, voici une partie des aides ajoutées à son offre :

  • L’aide au déplacement concernant les personnes soumises à un risque sanitaire en utilisant les transports en commun.
  • Le surcoût des équipements de prévention (masques…) intégré dans l’aide à l’adaptation des situations de travail des personnes handicapées.
  • L’augmentation de 1000€ du plafond des aides à l’alternance. Ainsi, 4000€ pour un contrat d’apprentissage et 5000€ pour un contrat de professionnalisation. Les deux étant proratisés en fonction de la durée du contrat de travail et cela à partir du 6ème mois.
  • Des nouveautés pour l’aide au maintien dans l’emploi. On remarque ainsi la possibilité de la renouveler dans le cas ou un délai complémentaire est utile pour identifier la solution et/ou la mettre en œuvre.  Cette aide est de 2000€.

Mesures complémentaires de l’AGEFIPH

En complément l’AGEFIPH précise qu’elle va réévaluer l’aide de soutien à la création ou à la reprise d’entreprise pour une personne en situation de handicap. Celle-ci va passer de 5000€ à 6000€. De plus, le diagnostic de soutien à la sortie de crise est maintenu pour les entrepreneurs.

Enfin, l’AGEFIPH pérennise et améliore également l’aide à l’accueil, à l’intégration et à l’évolution professionnelle des personnes handicapées de 3000€. De plus, sa contribution aux prestations d’auxiliariat professionnel pour motif de l’aide à l’adaptation des situations de travail va passer à 11574€.

En conclusion, l’AGEFIPH a donc pérennisé bon nombre d’aides. Ainsi, vous pouvez retrouver l’ensemble de ces aides sur le site de l’AGEFIPH.

L’Equipe GDLP