SMIC : revalorisation de 1,13 % prévue au 1er janvier 2024

SMIC-janvier 2024

Suite à la publication des indices de référence par l’INSEE et la DARES, les paramètres de l’indexation automatique du SMIC au 1er janvier 2024 sont maintenant disponibles. Le taux horaire du salaire minimum devrait enregistrer une augmentation de 3,4 % sur une année, équivalant à une hausse d’environ 1,13 % par rapport à la dernière revalorisation de mai 2023 (sauf éventuel coup de pouce improbable).

 

Calcul de la revalorisation automatique

Les éléments nécessaires au calcul automatique de la revalorisation du SMIC sont désormais disponibles. Le 15 décembre, l’Insee a publié les données de l’indice des prix à la consommation (IPC) de novembre 2023 (seul l’indice de novembre peut être pris en compte pour la revalorisation au 1er janvier).

Sur un an, l’IPC hors tabac du premier quintile a augmenté de 3,4 %. En plus de cet indice, il est nécessaire d’ajouter 50 % du gain de pouvoir d’achat annuel du SHBOE (salaire horaire de base des ouvriers et des employés) à la formule de calcul, soit : IPC 1er quintile + [50 % × (SHBOE – IPC)]. Les résultats négatifs sont ramenés à zéro.

 

Selon les données finales de la DARES pour le 3e trimestre 2023, le SHBOE a progressé de 4,5 % sur un an (voir les résultats). Cependant, sur la même période, l’IPC du premier quintile a augmenté de 5 %, entraînant une baisse du pouvoir d’achat du SHBOE. En conséquence, mathématiquement, la progression du SMIC liée aux règles de revalorisation automatique du code du travail devrait être de 3,4 % au 1er janvier 2024 [soit le résultat de 3,4 % + (50 % × (4,5 – 5)) = 3,4 % + 0]. Nouveau taux horaire à prévoir.

 

Nouveau taux horaire

Concrètement, il est anticipé que le nouveau taux horaire du SMIC atteindra environ 11,65 € au 1er janvier 2024 (calculé comme 11,27 × 1,034). En comparaison avec mai 2023, soit la dernière revalorisation, le SMIC augmenterait de 11,52 € à 11,65 €, représentant ainsi une hausse d’environ 1,128 %.

Il est important de noter que seul le décret à venir dans le Journal officiel, ou une communication préalable du gouvernement, déterminera le nouveau taux horaire officiel. À ce moment-là, on pourra confirmer si les autorités optent pour la revalorisation automatique, ce qui semble probable.

Voir notre dernier article sur l’augmentation du SMIC en mai 2023

 

L’Équipe GDLP